en
Français Anglais

Me Maxime Lauzière, LL.B, LL.M, B.A.

Avocat associé

 

Membre du Barreau du Québec depuis 2012, Me Maxime Lauzière a complété ses études en droit à l’Université de Sherbrooke où il a obtenu son diplôme en 2011. Me Lauzière s’est joint à l’équipe de Bernier Fournier Inc. en 2012 et s’y associera en juin 2016.

Détenteur d’un diplôme de deuxième cycle en Common Law et Droit Transnational du département des études supérieures de l’Université de Sherbrooke, Me Lauzière a eu la chance, durant ses études, de compléter un stage d’une durée d’un an au sein de la magistrature, le tout, en collaboration avec une juge de la Cour du Québec.

Il a également ajouté à son parcours académique un baccalauréat en relations internationales et en économie de l’Université McGill durant lequel, il a étudié le droit, la politique et l’économie du Japon au sein de la Kwansei Gakuin University.

Me Lauzière a eu l’occasion de représenter des clients dans de nombreux domaines du droit bien que sa pratique se concentre principalement en droit municipal, environnemental, administratif et corporatif. Parallèlement, Me Lauzière pratique également en droit criminel et pénal, domaine dans lequel il possède une expérience concrète et solide.

Au cours de sa pratique, Me Lauzière a été amené à plaider des dossiers devant diverses instances dont, notamment, en appel devant tant le Tribunal administratif du Québec que la Cour supérieure, la Cour fédérale et la Cour d’appel du Québec.

En droit municipal, Me Lauzière participe à la mise en œuvre de stratégies en lien avec l’aménagement du territoire et les questions relatives au zonage et à l’urbanisme. Il est appelé régulièrement à officier dans des dossiers avec les municipalités, la CPTAQ (Commission de protection du territoire agricole) et le MDDELCC (Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques) tant devant les tribunaux de première instance qu’en appel.

En matière commerciale, Me Lauzière a assuré, comme juriste, l’achèvement d’opérations de transactions corporatives de sociétés d’envergures. Il a également assisté des entrepreneurs et gestionnaires d’entreprises dans la solidification de leurs partenariats, et ce, par l’élaboration de conventions entre actionnaires et autres ententes diverses. Me Lauzière a également pris en charge la réalisation de conventions de franchise et il a été impliqué dans le cadre de vérifications diligentes d’entreprises, de concert avec des comptables et des fiscalistes.

En matière criminelle, Me Lauzière a été appelé à défendre les intérêts d’individus ayant fait l’objet de projets d’enquêtes policières d’importances. Il a notamment été appelé à travailler dans des dossiers impliquant de l’écoute électronique, de la surveillance vidéo, l’usage d’informateurs et diverses autres méthodes d’enquêtes policières spécialisées. Me Lauzière est appelé fréquemment à représenter des individus accusé de facultés affaiblies en mettant tout en œuvre pour servir au mieux les intérêts de ses clients.

Me Lauzière est un avocat déterminé et fidèle à ses principes et dont la rigueur et l’efficacité font parties de ses valeurs. Son esprit critique et son sens analytique lui permettent de se distinguer auprès de ses clients.

 

À titre d’auteur, Me Maxime Lauzière vous suggère la lecture des publications suivantes :


Bernier Fournier